Bienvenue à Cabasse ! Charmant village au cœur du Var
Bienvenue à Cabasse !
Le Lac Sainte-Suzanne et ses abords ombragés
Le Lac Sainte-Suzanne
Un village chargé d’histoire Ses vieilles portes, ses ruelles étroites...
Un village chargé d’histoire

Au regard de la situation déficitaire pluviométrique et hydrométrique, le préfet du Var place en crise sécheresse la zone A pour le bassin versant de l'Argens et de l'Agay.

 Pour rappel, le département a été placé en vigilance le 22 avril 2021. S'en est suivie une période pluvieuse en avril et mai et un mois de juin très déficitaire en pluies.

 Le plan d'action sécheresse départemental, du 15 juillet 2019, définit les zones d'alerte sécheresse et les mesures de limitation et de restriction selon 4 niveaux de gravité (vigilance, alerte, alerte renforcée, crise).

 Concernant le bassin versant de l'Argens,  les indicateurs de suivi, basés notamment sur les débits au niveau de 3 stations hydrométriques (Chateauvert, Vins-sur-Caramy et Roquebrune), sur la pluviométrie et sur le suivi visuel de l'office français de la biodiversité-OFB, nous ont amenés, après avis de la commission de l'Eau et des milieux aquatiques à déclencher le niveau d'alerte renforcée le 5 juillet 2021.

 Malgré les restrictions prévues par cet arrêté préfectoral, la situation du bassin versant de l'Argens et de l'Agay a continué de se dégrader. Après consultation du comité ressource en eau, nous avons été amenés à déclencher la crise sécheresse, le 3 août 2021, sur ce bassin versant.

 Vous trouverez ci-joint l'arrêté préfectoral correspondant, que nous vous prions d'afficher et de mettre en consultation du public.

 La communication auprès du public et des utilisateurs revêt une grande importance : aussi, pour une communication efficace,   l'ensemble des moyens (réseaux sociaux, internet, lettre communale, affichage  en des points choisis...) pourront être mobilisés.

 Les mesures de limitation et de restriction sont précisées dans l'arrêté.

 Je rappelle que sur le fondement de la salubrité et de la sécurité publiques, les maires peuvent, à tout moment et en application du code général des collectivités territoriales, prendre par arrêté municipal des mesures de restriction plus contraignantes que celles imposées par le présent arrêté, dans l’objectif de satisfaire en priorité l’alimentation en eau potable des populations.


 Le renforcement ou l’assouplissement des mesures de limitation se feront par nouvel arrêté préfectoral. A défaut, le présent arrêté s'applique jusqu'au 15 octobre 2021.

 Je vous informe par ailleurs que ces documents seront mis à disposition du public sur le site internet de la préfecture, ainsi que sur le site national PROPLUVIA .


 Pour le préfet,
 Le service eau et biodiversité de la DDTM
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 tel 04 94 46 81 49

 

pdf Communiqué de presse (40 KB)

pdf AP 2021 crise argens (354 KB)